Non, ne cherchez pas de photos de mes petits loups… je ne leur demande pas encore de poser en arborant leur plus beau sourire derrière un « cheese !!! »…

quoi que… peut-être, si vous êtes sages (!) je cèderai… 🙂

C’est toujours d’une main, donnant le 6ème biberon de la journée à Jules (oui juste pour J donc le 12ème en tout depuis minuit, quoi !), que je reste connectée pour livrer ce petit billet…

Chez nous, la vie sociale a repris ce week end, pour notre plus grand plaisir de présenter les loulous et de passer de bons moments entre amis.

En permission le temps des courses (!) je suis tombée nez à nez avec ze famous « Philadelphia » cheese… celui qui semble être l’incontournable des meilleurs cheesecakes new yorkais ! YES ! un petit challenge en ces temps de disettes créatives…

J’ai donc cherché une recette classique de cheesecake, sans cuisson et ai choisi celle-ci;
pour la touche personnelle :
– ajout de sucre (je n’en voyais pas dans la recette, impossible pour moi 🙂
– pas de vanille, mais un jus de citron et son zeste
– des petits bruns et du beurre salé pour le fond de tarte
– des framboises, et encore des framboises pour accompagner d’un petit coulis bien frais

TADAM… crash test plutôt réussi :

et comme les USA sont à l’honneur en ce « 4th of July », on va dire que c’est un vrai « american cheesecake » :

Oups, ben qu’est-ce que vous faîtes là, vous ? :

 

★★★ Bonne semaine ! ★★★